Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
06 37 05 95 72 35 rue Poincaré 68700 Cernay david@espace-cassandre.fr

EMDR

Définition de L’EMDR

L’intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires, couramment appelée EMDR (d’après l’anglais eye movement desensitization

EMDR Mulhouse Cernay
EMDR Mulhouse Cernay

and reprocessing), est un type d’intervention à visée psychothérapeutique mise au point par Francine Shapiro à partir de 1987. Cette thérapie est notamment utilisée dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique. La particularité de l’EMDR réside dans la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée et le plus souvent par le biais des mouvements oculaires.source wikipedia

Origine

C’est lors d’une promenade en mai 1987, que la psychologue américaine Francine Shapiro découvrit que ses « petites pensées négatives obsédantes » disparaissaient quand elle faisait aller et venir rapidement ses yeux de gauche à droite. Elle expérimente sur ses collègues et ensuite sur ses patients. Elle créa ensuite l’EMDR avec des résultats épatants sur les états de stress post-traumatique (ESPT) subis par les victimes de conflits, d’attentats, de violences sexuelles ou de catastrophes naturelles.

Quand faut il utiliser l’EMDR ?

La méthode est utile pour les grands chocs, mais aussi pour les plus petits traumatismes ou des expériences pénibles laissant un souvenir trop empreint de souffrance.

L’EMDR peut aussi se révéler efficace dans d’autres types d’affections, comme la toxicomanie, l’anorexie ou la dépression. Seuls les cas de psychose, les états suicidaires et les troubles cardiaques récents sont contre indiqués.

Le but de l’EMDR

Le but de l’EMDR est  de diminuer la charge émotionnelle associée à un souvenir traumatique. Le sujet replonge

EMDR Mulhouse Cernay
EMDR Mulhouse Cernay

intensément dans ses émotions stressantes pendant que le thérapeute interrompt périodiquement l’expérience pour qu’il puisse déplacer rapidement ses doigts devant le visage de la personne. Le mouvement rythmique des deux yeux serait le même que celui qui a lieu spontanément lorsqu’un individu rêve (durant la phase dite Rapid Eye Movement).

Cette opération permettrait de restructurer l’information traumatique dans le cortex et non plus dans le cerveau limbique, lié aux émotions. En effet, c’est parce que le souvenir n’a pas pu être traité par le cortex et qu’il a surinvesti le cerveau émotionnel que les symptômes apparaissent et persistent. Cette opération de recodage permet de diminuer la charge émotionnelle associée au souvenir.

Normalement, c’est un processus naturel et spontané, c’est pourquoi certains traumatismes laissent peu de traces. Mais lorsque le traumatisme est trop violent, ou que la personne est dans une période d’invulnérabilité, ce processus échoue et laisse place à des symptômes. C’est ici que l’EMDR s’avère efficace.

Comment se déroule une séance EMDR ?

La séance d’EMDR commence par un entretien préparatoire visant à récolter des informations sur la personne. Le thérapeute réalise ce qu’on appelle une anamnèse, une exploration profonde de problématique. Ensuite, le thérapeute va demander à son patient de penser au souvenir traumatique et d’évaluer sur une échelle son impact émotionnel. Cette évaluation servira de repère pour évaluer l’efficacité de la thérapie au fur et à mesure des séances.

Le thérapeute demande au sujet de revivre l’événement à l’origine du problème. La représentation peut être visuelle, émotionnelle, cognitive ou physique. À certains moments, pendant le processus, le thérapeute soumet le sujet à un stimulus sensoriel touchant les deux côtés du corps, en faisant un peu de bruit de chaque coté de la tête ou de mouvements devant les yeux. Puis le processus reprend, et ainsi de suite plusieurs fois. Entre chaque stimulation, il peut y avoir un dialogue avec le thérapeute sur les perceptions, les émotions et les sensations liées à cet événement. Le thérapeute ré évalue ensuite le niveau sur une échelle afin de d’observer les progrès réalisés.

EMDR Mulhouse Cernay
EMDR Mulhouse Cernay